Gwenael Kerleo nous revient avec une nouvelle création, en duo cette fois-ci avec Yann Crépin et disons-le d’emblée, c’est une réussite.

Sonj (c’est le nom de cette nouvelle formation) nous entraîne ici sur des chemins sereins, dans des espaces d’ouverture et de tranquillité. A l’écoute, on perçoit en filigrane comme un nouveau printemps, une renaissance, un éveil, un passage obligé vers la lumière. Un vrai Beltan sonore en quelque sorte ! On chemine, on explore, on vagabonde, attentifs et ouverts. On avance en toute quiétude aux rythmes lumineux d’une harpe et d’un piano en totale harmonie. Les notes se superposent sans jamais pour autant se confondre. Les images apparaissent, on flâne, se laisse porter, on se faufile, paisibles…

Il y a une complémentarité évidente et magique chez ces deux-là ! Et quand les notes s’estompent pour de bon, on a le sentiment profond d’avoir fait un beau voyage…

 

Jean-Marc Derouen

Gwenael Kerleo et Yann Crepin - Duo musical "Soñj" - Kerouann et Lenaig